Tabatha Laniel se joint aux Carabins de l’Université de Montréal

Tabatha Laniel - Crédit photo - James Hajjar

Montréal, le 15 avril 2020. Le Boomerang du Cégep André-Laurendeau est fier d’annoncer que Tabatha Laniel devient la première finissante de l’histoire de son programme de rugby féminin à poursuivre son parcours d'étudiante-athlète au niveau universitaire. En effet, la native de Châteauguay se joindra aux Carabins de l’Université de Montréal dès la saison prochaine.

« Je me sens fébrile de rejoindre les Carabins. Selon moi, jouer au niveau universitaire est un grand privilège et je suis contente de pouvoir en profiter ! J’ai hâte de jouer avec des joueuses qui ont beaucoup d’expérience », dit-elle. Elle donne aussi crédit à tous ceux et celles qui l’ont aidé à gravir les échelons depuis qu’elle a commencé le rugby à sa quatrième année du secondaire. « Je pense que j’ai pu me rendre jusqu’aux Carabins grâce à tous les gens que j’ai pu rencontrer dans le cadre du rugby. J’ai eu plusieurs opportunités dans ma vie, dès que je suis arrivée en secondaire quatre, le rugby est arrivé à mon école. Dès que je suis arrivée au Cégep, le rugby est arrivé à André-Laurendeau. J’ai eu beaucoup de chance de commencer le rugby jeune et d’être entraînée par des personnes qui m’ont beaucoup soutenue et conseillée dans l’univers rugbystique dont Christopher Micheletti, Christopher Boky et Alain Ouellette », raconte Laniel. L’entraîneur-chef du Boomerang, Christopher Micheletti, n’avait que de bons mots pour exprimer sa fierté de voir qu’une finissante de rugby féminin du jeune programme du Boomerang puisse se rendre jusqu’au niveau universitaire. « C’est incroyable, car notre programme existe juste depuis trois ans. J’espère qu'elle deviendra l’exemple à suivre au sein de notre programme pour les futures générations de finissantes de rugby féminin. Le but est de donner l'opportunité au plus de filles possible d'atteindre le niveau universitaire », ajoute-t-il.Il soutient aussi que Tabatha a une bonne éthique de travail et que c’est ce qu’elle pourra démontrer à ses coéquipières universitaires.

D’ailleurs, Tabatha Laniel insiste que son parcours avec le Boomerang fut crucial dans son développement en tant qu’athlète et, surtout, en tant que personne. « Mon parcours à André-Laurendeau m’a aidée à me rendre à l’université en m’apprenant les bases du rugby, mais plus précisément en m’apprenant les valeurs d’équipe. Je n’avais jamais vraiment joué à des sports d’équipe avant, alors, c’était nouveau pour moi de jouer collectivement. J’ai appris que le travail ne peut se faire seul, qu’il faut l’aide des autres, que tes faiblesses peuvent former les forces des autres, que les autres peuvent toujours te motiver à aller plus loin et que les autres peuvent te remonter le moral quand tu vas mal. Bref, le Boomerang est une vraie famille, je me suis tout de suite sentie à ma place dès mes premiers instants et c’est pour cela que j’ai choisi l’UdeM et les Carabins, car je voulais retrouver cet esprit de famille » complète-t-elle.

 

L’organisation et le service des sports du Boomerang du Cégep André-Laurendeau tiennent à féliciter Tabatha Laniel pour son parcours et lui souhaitent la meilleure des chances au niveau universitaire.

 

Source : AL-Sports, par Tristan Mac, journaliste et commentateur du Boomerang

Suivez-nous

Social

Dernières nouvelles

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )

Partenaires

Centre Quebec
Desjardins
Ecole de conduite
Pods
Bocci
Fondation André-Lauendeau
Loisirs 3000
Cégep André-Laurendeau
UniFirst
Rayko
Location Légaré
Mc-Donald LaSalle
IGA Beck
Allô! Mon coco