Rose-Aly Langlois poursuivra sa carrière à Moncton

Rose-Aly Langlois - Crédit photo - James Hajjar
 
Montréal, le 25 avril 2019. L’attaquante du Boomerang du Cégep André-Laurendeau, Rose-Aly Langlois poursuivra sa carrière et ses études avec les Aigles Bleus de l’Université Moncton en 2019-2020.  «Je réagis très positivement à ce nouveau défiqui se présente à moi. Je pense que cette expérience m’apportera beaucoup pour mon futur aux plans académiques et sportifs», dit la joueuse originaire de Jonquière. L’entraineur-chef du Boomerang, Philippe Trahan mentionne que celle-ci a beaucoup d’atouts qui peuvent aider une équipe. «Rose-Aly est une bonne joueuse sur l’échec avant, avec un super bon coup de patin. Elle a une bonne approche au porteur et est responsable défensivement. Elle est une joueuse qui va pouvoir amener de l’énergie», souligne-t-il.  Langlois reconnait que c’est sa volonté qui l’a aidé à se rendre à un tel niveau. «Je crois que c’est ma détermination à atteindre mes objectifs qui m’a aidé. Quand je suis arrivée avec le Boomerang, je voulais jouer au niveau universitaire et j’ai travaillé en conséquence pendant mes trois années ici et je crois que mes efforts ont été récompensés», ajoute-t-elle.
 
Celle-ci mentionne que son séjour avec le Cégep André-Laurendeau a fait d’elle une joueuse déterminée. «C’est grâce à mon parcours ici si j’ai travaillé aussi fort. Après ma première année, je n’étais pas du tout satisfaite de ma saison et de mon temps de jeu. Je me suis entrainée deux fois plus pour avoir ce que je voulais au lieu de baisser les bras et de me contenter d’une place moins importante au sein de l’équipe. J’amènerai cette attitude apprise ici  avec moi à Moncton», laisse entendre le numéro 14 du Boomerang.  Celle-ci conclut en mentionnant qu’elle souhaite pouvoir gagner un poste éventuellement sur la formation partante de l’équipe de l’université de Moncton. «J’aimerais tailler ma place dans l’équipe et performer dès ma première saison. Je crois que les entraineurs et le personnel des Aigles pourront m’aider aussi à élever mon niveau de jeu d’un cran. Je souhaite aussi pouvoir performer au niveau académique autant que sportif», complète Rose-Aly Langlois.  
 
 
 
Source: AL-Sports, par Tristan Mac du Presse Papier(étudiant en arts, lettres et communication, option Médias).

Suivez-nous

Social

Dernières nouvelles

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )

Partenaires

Loisirs 3000
Location Légaré
Cégep André-Laurendeau
Desjardins
Mc-Donald LaSalle
IGA Beck
Rayko
Bocci
UniFirst
Allô! Mon coco
Ecole de conduite
Centre Quebec
Pods
Fondation André-Lauendeau