Pas les résultats escomptés pour le Boomerang

Zacharie Labrie - Crédit photo - James Hajjar

 

Le 29 septembre dernier, le Boomerang du Cégep André-Laurendeau affrontait les Filons du Cégep de Thetford Mines au Centre Renaud-Fournier. Cette rencontre s’est conclue par une défaite de 7-3. Guillaume Sercia (Lachenaie), Thomas Cusson (Cowansville) et Alexis Giguère (Sainte-Julie) ont été les compteurs pour le marine et orange. 

 

«Honnêtement, à égalité numérique, nous avons très bien joué, mais on a fait quelques erreurs et c’est assez singulier comme erreurs. Il faudra travailler là-dessus et avec les gars pour qu’ils se mettent dans la meilleure position possible pour qu’ils comprennent les principes et créer de bons jeux», dit l’entraîneur-chef du Boomerang, Alexandre Dandenault. Le capitaine du Boomerang, Zacharie Labrie (La Sarre), pense que les erreurs sur des petits détails ont fait couler son équipe. «C’est toujours plate de perdre un match sur la route où tu as dominé, mais je pense qu’on a des détails sur lesquels travailler et ça nous saute au visage. Je pense qu’on a joué un bon match malgré tout», mentionne le numéro 26. Il ajoute que ce sont des erreurs de système de jeu qui ont fait mal à l’équipe, qu’il n’est pas inquiet et que le tout va se replacer. L’attaquant Alexis Giguère abonde que son équipe s’est fait prendre sur des revirements. «On s’est fait prendre sur beaucoup de surnombres, ça nous a coûté cher, parce que cela a mis nos gardiens de but dans l’embarras», reconnait le numéro 20 du Boomerang. 

 

Le pilote du Boomerang, Alexandre Dandenault, pense que son équipe devra être en mesure de plus souvent capitaliser sur ses chances de marquer et avoir un peu plus l’instinct du tueur en entrant dans la zone offensive. «On a eu beaucoup de temps de possession. On a généré beaucoup d’attaques, mais il faut juste être un peu plus dangereux et il faut rentrer un peu plus dans la zone payante», souligne-t-il. Selon lui, ce match sera parmi ceux desquels ses protégés vont pouvoir apprendre pour pouvoir s’améliorer. «C’est rare que quand tu gagnes, tu apprennes des tonnes. Ce qui est positif de voir ce genre de défaite là, c’est le fait qu’on ait perdu à cause de quelques détails qui, quand on va les avoir améliorés, on va s’en retrouver plus souvent gagnant que perdant. Il y a quand même eu beaucoup de bonnes choses dans ce match-là autant dans l’application du plan de match que dans la façon dont on a généré de l’offensive et qu’on a joué défensivement. Honnêtement, ce n’est jamais plaisant comme défaite, mais ça fait partie du processus», reconnait Dandenault. Il pense aussi que ce match peut servir de leçon en ce qui a trait de ne rien prendre pour acquis. «On devrait sortir gagnant de ce match-là sur papier, mais c’est d’essayer de s’assurer que nos unités travaillent de façon à ce que même si tu es meilleur que l’autre équipe, celle-ci puisse quand même t’exploiter», laisse entendre l’entraîneur-chef du Boomerang. 

 

Il s’attend à ce que ça soit un match avec beaucoup de buts samedi soir. «Je m’attends à un match offensif pour nous. On a une meilleure équipe qu’eux sur papier, mais ils ont un excellent gardien de but en Samuel Boileau. Il nous a montré l’étendu de son talent la dernière fois qu’on les a affrontés. Je le connais depuis qu’il est tout petit et il est capable de bien garder les buts pour son équipe. Ça va être un match où on va générer beaucoup d’offensive, mais ça va être nous de s’assurer que la rondelle rentre dans le but cette fois-ci», complète Dandenault. 

 

Le prochain match du Boomerang du Cégep André-Laurendeau  aura lieu le 5 octobre prochain contre les Nordiques du Collège Lionel-Groulx à l'Aréna Dollard-St-Laurent. 

 

 

Source: AL-Sports, par Tristan Mac, journaliste et commentateur du Boomerang

 

Suivez-nous

Social

Dernières nouvelles

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )

Partenaires

Centre Quebec
Pods
Cégep André-Laurendeau
IGA Beck
Ecole de conduite
Rayko
Allô! Mon coco
Loisirs 3000
Desjardins
UniFirst
Mc-Donald LaSalle
Bocci
Location Légaré
Fondation André-Lauendeau