Merci chères finissantes 2019-2020 !

Les finissantes du Boomerang 19-20 - Crédit photo - Tristan Mac, commentateur et journaliste AL Sports

Montréal, le 3 mars 2020. La partie de samedi dernier marquait le dernier match de saison régulière dans l’uniforme du Boomerang pour Alixia D’Amours (Drummondville), Juliette Auger (Saint-Hyacinthe), Camille Dumont (Delson), Jessymaude Drapeau (Rivière-du-Loup), Rosalie Côté (Valcourt), Masha Bérubé (Gatineau), Justine Desharnais (Victoriaville), Joannie Fillion (Sainte-Catherine) et Jade Charneau (Mercier).

 

« Ça n’a pas été facile. Je n’étais pas certaine de pouvoir terminer ma deuxième année. J’étais vraiment contente d’avoir pu la finir et de terminer mes trois années avec le Boomerang. Je veux remercier Philippe Trahan et ses adjoints qui ont toujours été là pour moi. Je ne pouvais pas demander mieux », dit la capitaine du Boomerang, Alixia D’Amours. Juliette Auger a voulu souligner le sentiment d’appartenance développé pendant ses années avec le Boomerang. « Mon équipe était devenue une deuxième famille pour moi. Les filles sont des amies pour la vie et elles vont beaucoup me manquer. L’avenir du programme est entre bonnes mains avec tous les entraîneurs qui sont fantastiques.», mentionne la joueuse arborant le numéro 4. Elle dit aussi être fière d’avoir fait partie d’une équipe qui a marqué l’histoire du Boomerang. L’attaquante Jessymaude Drapeau pense avoir beaucoup appris au sein de l’orange et marine. « Mon parcours a passé tellement vite. Je pense que ç’a été vraiment enrichissant et cela a fait de moi la joueuse et la personne que je suis aujourd’hui », mentionne-t-elle. Camille Dumont dit avoir apprécié le moment présent lors de ce match qui se disputait avec une saveur particulière. « C’était une soirée avec beaucoup d’émotions. On a beaucoup de joueuses de dernière année aussi et c’était vraiment plaisant d’avoir vécu ces moments avec mes coéquipières finissantes », commente Dumont. Rosalie Côté a elle aussi, voulu faire preuve de gratitude à l’égard de Philippe Trahan. « J’ai tellement évolué ici. Philippe est un entraîneur qui m’a fait beaucoup confiance tout au long du processus. Le travail a porté fruit. Il reconnaît le travail de chaque fille donc il est capable de nous faire évoluer et de nous développer », souligne la joueuse arborant le numéro 27. Justine Desharnais a elle aussi lancé des fleurs à Philippe Trahan. « J’étais super contente de pouvoir être habillée pour cette dernière partie. C’est sûr que je n’ai pas joué beaucoup, c’était une entente avec Philippe pour que je puisse mettre mes patins une dernière fois avec les filles et je lui serai toujours reconnaissant pour ça », commente-t-elle. Masha Bérubé admet avoir beaucoup aimé son parcours avec le Boomerang. « C’était très émotif. J’ai passé trois ans dans cette équipe et j’y tenais vraiment à coeur. C’est vraiment difficile de savoir que je termine cette année. Merci à Philippe et tous ses adjoints qui ont cru en moi et qui m’ont permis de jouer à mon plein potentiel », raconte-t-elle avec beaucoup d’émotions.

 

L’entraîneur-chef Philippe Trahan n’a eu que de bons mots pour ses joueuses finissantes. « On ne peut que les remercier. Je ne peux pas dire autre chose que ça. Ces filles-là nous ont fait confiance à un moment où le programme en était à ses débuts et où les résultats n'étaient pas nécessairement là. Elles ont cru en nos capacités et il en va de même pour leurs parents qui nous ont fait confiance. On finit par récolter ce que l’on sème, on a mis beaucoup de temps et de passion. Je pense que c’est ce qui peut décrire le programme de hockey féminin au Cégep André-Laurendeau; des filles qui jouent avec passion, émotions et un grand acharnement au travail», reconnaît Trahan.

 

 

Source : AL-Sports, par Tristan Mac, journaliste et commentateur du Boomerang

Suivez-nous

Social

Dernières nouvelles

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )

Partenaires

Location Légaré
Loisirs 3000
Ecole de conduite
Desjardins
Cégep André-Laurendeau
UniFirst
Allô! Mon coco
Bocci
Fondation André-Lauendeau
Pods
Rayko
Centre Quebec
Mc-Donald LaSalle
IGA Beck