Mathis Huot choisit le Boomerang pour se développer

Mathis Huot - Crédit photo - Nathalie Lussier
Mathis Huot - Crédit photo - Nathalie Lussier
 

Montréal, le 30 aout 2019. Le Boomerang du Cégep André-Laurendeau accueillera un nouvel attaquant au sein de sa formation en Mathis Huot. Natif de Boucherville, celui-ci évoluait au niveau juvénile division 2 avec l’École secondaire de De Mortagne, où il étudiait. Il poursuit ses études au niveau collégial en sciences humaines avec mathématiques.

 

«Ça fait un an que je connais Alexandre Dandenault et je m’entends bien avec lui. Je trouve que sa façon de mener l’équipe est vraiment plaisante. André-Laurendeau est le meilleur endroit où développer les jeunes pour se rendre au niveau universitaire», dit-il. Son entraineur-chef, Alexandre Dandenault mentionne que son nouvel arrivé est un projet intéressant à long terme. «Mathis a joué au niveau juvénile division 2 et je pense que c’est le premier de ce calibre à jouer au niveau collégial. Il mesure 6’4’’, a une excellente tête de hockey et a des bonnes mains. C’est un joueur qui va nous aider dans le futur. J’ai bien hâte de suivre son développement», souligne le pilote du Boomerang. Il abonde aussi que Huot a un gros potentiel et qu’il est content de pouvoir compter sur lui dans son alignement.

 

Mathis Huot se décrit comme un fabriquant de jeu et qui peut mener l’attaque. «Je suis un joueur qui crée des jeux, je peux amener de l’offensive, faire des passes décisives et amener des bons tirs au filet», ajoute-t-il. Il est également conscient qu’il peut perfectionner certaines facettes de son jeu. «Je dois améliorer mon jeu physique. Je sais que je suis grand et je ne l’utilise pas assez. C’est sur ça que je vais travailler cette année, être plus physique, donner plus de mises en échec et utiliser mon corps en protection de rondelle», reconnait Huot. Il a aussi de grands objectifs. «Je souhaite gagner un championnat, me développer comme joueur à mon plein potentiel durant les trois prochaines années afin d’aider l’équipe à gagner le plus de matchs possibles», affirme Huot. Il complète en souhaitant atteindre les rangs universitaires et pense qu’André-Laurendeau est une excellente organisation pour l’aider dans sa progression.

Source: AL-Sports, par Tristan Mac, journaliste et commentateur du Boomerang

Suivez-nous

Social

Dernières nouvelles

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )

Partenaires

Fondation André-Lauendeau
Rayko
Bocci
Desjardins
IGA Beck
Mc-Donald LaSalle
Pods
UniFirst
Cégep André-Laurendeau
Allô! Mon coco
Location Légaré
Loisirs 3000
Ecole de conduite
Centre Quebec