L’indiscipline fait encore mal

Le Boomerang - Crédit photo - James Hajjar
Montréal, le 22 octobre 2019. Les 19 et 20 octobre derniers, le Boomerang du Cégep André-Laurendeau affrontait les Islanders du Collège John-Abbott et les Titans du Cégep de Limoilou. L’équipe de Philippe Trahan a subi des défaites de 4-3 en tirs de barrage et de 2-0. Les uniques buts de l’orange et marine ont été marqués par Aryann Lamoureux (Saint-Hyacinthe), Marie-Pier Crête (Rigaud) et Kasandra Savoie (Sherbrooke). Lors de la seconde partie, la gardienne de but Geneviève Lamoureux (L’Ancienne-Lorette) a effectué 46 arrêts sur 48 tirs.

Pour le match de vendredi soir face aux Islanders, l’entraîneur résume le tout comme suit : « (...)c’était un bon match physique, mais on a encore écopé trop de punitions, de sorte que nous n'avons jamais vraiment gagné de momentum. Plusieurs joueuses ont man-qué de constance, mais on est revenu de l'arrière encore une fois pour soutirer un point», dit l’entraîneur-chef du Boomerang, Philippe Trahan. Il mentionne également que sa formation a eu des lacunes défensivement. « On a manqué d’intensité et la couverture en zone défensive n'était pas à point, possiblement dû à un manque de communication entre les joueuses », commente-t-il. La capitaine Alixia D’amours (Drummondville) pense que ses coéquipières et elles devront améliorer l’avantage numérique. « Je crois qu’on devrait peut-être améliorer l’exécution de notre avantage numérique, car on en a quand même eu beaucoup et ça ne fonctionnait pas vraiment », relate-t-elle. La joueuse de défense Marie-Pier Crête abonde que son équipe devra mieux jouer physiquement. « Il faudra apprendre à jouer du jeu plus physique tout en restant discipliné et il faudra mettre plus de rondelles au filet et prendre nos tirs le plus possible de l’enclave », reconnait-elle.

Pour ce qui est de l’affrontement face aux Titans de Limoilou, Trahan croit que son équipe fut dominée par un adversaire coriace. « Ce fut un bon match, mais nous avons été dominé sur plusieurs aspects. C’est une belle équipe contre qui nous avons eu un bon test. Tout comme le match contre John-Abbott où Laurie Asselin a offert une bonne prestation, notre gardienne Genevieve nous a gardé dans le match».

L’entraîneur-chef, Philippe Trahan, croit que cette fin de semaine peut bien servir dans un processus d’apprentissage pour ses joueuses. «On fait des évaluations et l’on voit certaines choses avec nos joueuses et l’on prend confiance en elles dans certaines situations. On voit que lorsqu'on ne joue pas 60 minutes contre les bonnes équipes, ça devient difficile de toujours revenir de l'arrière», affirme-t-il. En vue du prochain match, Geneviève Lamoureux croitt que ses coéquipières vont vouloir retrouver le chemin de la victoire. «Je sais que les filles vont avoir soif de vaincre et que ça va être notre seul match de la fin de semaine donc on va tout donner», complète la cerbère du Boome-rang.

 

Le prochain match du Boomerang du Cégep André-Laurendeau en hockey féminin aura lieu le 27 octobre prochain à 14h10 à l’Aréna Dollard-St-Laurent contre les Pa-triotes du Cégep de Saint-Laurent.

 

Source: AL-Sports, par Tristan Mac, journaliste et commentateur du Boomerang

Suivez-nous

Social

Dernières nouvelles

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )

Partenaires

Desjardins
Bocci
Centre Quebec
Rayko
Allô! Mon coco
Loisirs 3000
Pods
Location Légaré
Mc-Donald LaSalle
UniFirst
Ecole de conduite
Fondation André-Lauendeau
IGA Beck
Cégep André-Laurendeau