Lentement, mais sûrement

Le Boomerang - Crédit photo - Keven Belouin
 

Montréal, le 22 octobre 2019. Le Boomerang continuait sa reprise d’activités dimanche dernier alors qu’il affrontait le Club de rugby du Parc Olympique dans le cadre d’un match amical. Malgré une défaite de 46-14, l’entraîneur nouvellement en poste Keven Belouin voit ce résultat comme un pas de plus dans la bonne direction. « On peut dire que ce fut un cours accéléré de rugby pour nos joueurs. Nous affrontions des joueurs plus expérimentés et structurés que nous. Nous pouvons sortir de cette expérience la tête haute et voir le tout comme un accomplissement en soi. Si cela peut nous rendre plus forts en tant qu’équipe, je vois ça comme une victoire ». Ces matchs amicaux face à des clubs plus imposants physiquement, entre autres, sont une expérience de jeu qui servira très bien le Boomerang dans sa remise en forme puisqu’on ne retrouve pas ce niveau de jeu au collégial. Se faisant, les rugbymen d’André-Laurendeau seront éventuellement en mesure de rivaliser avec n’importe quelle équipe de leur ligue. Pour ce qui est du reste, Belouin croit qu’il y a encore des détails collectifs à peaufiner et à affirmer dans le jeu de ses athlètes, mais il aime ce qu’il voit depuis son arrivée en poste.

 

Le Boomerang devrait affronter de nouveau l’équipe de réserve du Vert et Or de l’Université Sherbrooke le dimanche 27 octobre prochain pour ensuite se frotter à l’équipe de l’ÉTS le jeudi 31 octobre à 21h30. Une chose est certaine, le Boomerang semble destiner à revenir plus en forme que jamais.

 

À noter que l’horaire du match du 27 n’est pas encore déterminé. Plus d’informations à

Suivez-nous

Social

Dernières nouvelles

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )

Partenaires

Bocci
Centre Quebec
Rayko
Ecole de conduite
Pods
Loisirs 3000
IGA Beck
UniFirst
Allô! Mon coco
Mc-Donald LaSalle
Fondation André-Lauendeau
Location Légaré
Cégep André-Laurendeau
Desjardins