Le Boomerang veut rebondir

Mohamed Hedi Kouki - Crédit photo - Courtoisie de l'athlète
 
Montréal, le 5 mars 2019. Après avoir recruté Alexander Zaharkevich de l’école secondaire Monseigneur Richard, le personnel entraîneur du Boomerang a de nouveau pigé dans la banque de joueurs du Buck en s’entendant avec le coéquipier de Zaharkevich, Mohamed Hedi Kouki. Kouki, un jeune homme de 17 ans originaire de Tunis en Tunisie, se veut une autre belle addition pour le Boomerang puisqu’il est perçu comme un joueur polyvalent par l’entraîneur-chef Viorel Mocanu. «Il est capable de jouer comme ailier et comme ailier fort ce qui va nous aider au niveau défensif, entre autres, qui a été une de nos faiblesses cette saison» affirme Mocanu pour expliquer en quoi Mohamed Hedi va pouvoir aider l’équipe dès l’an prochain. Le jeune homme a d’ailleurs accepté de se joindre au Boomerang après avoir discuté avec le chef d’orchestre de l’équipe qui lui a fait part de ses intentions quant à son utilisation future sur le court. De plus, celui qui planifie étudier en sciences humaines connaissait déjà la réputation du programme sportif du Cégep André-Laurendeau puisqu’il connaît quelques étudiants-athlètes qui fréquentent déjà l’établissement. Hedi a comme objectif de démontrer que le Boomerang a bien fait de le recruter puisqu’il est un joueur compétitif qui fait toujours preuve de détermination, peu importe la situation. Cette attitude se transpose également au niveau académique puisque Kouki souhaite connaître du succès tant sur les bancs d’école que dans le gymnase. La saison 2019-2020 s’annonce bien pour le Boomerang.

Suivez-nous

Social

Dernières nouvelles

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )

Partenaires

UniFirst
Fondation André-Lauendeau
Allô! Mon coco
Ecole de conduite
Loisirs 3000
Rayko
IGA Beck
Location Légaré
Cégep André-Laurendeau
Pods
Centre Quebec
Desjardins
Mc-Donald LaSalle
Bocci