Le Boomerang complète 2019 en beauté

Le Boomerang - Crédit photo - James Hajjar

Montréal, le 10 décembre 2019. Les 6 et 8 décembre derniers, le Boomerang du Cégep André-Laurendeau disputait ses deux derniers matchs de la portion 2019 de son calendrier de saison régulière. La troupe d’Alexandre Dandenault a remporté ses deux rencontres par la marque de 3-2 contre les Patriotes du Cégep de Saint-Laurent et 6-5 en tirs de barrage contre les Dynamiques du Cégep de Sainte-Foy.

Lors du premier duel, Justin Khouzam (Candiac) s’est démarqué en inscrivant un but et une aide sur la feuille de pointage. Nicolas Imbeau (La Prairie) et Anthony Lapointe (Verdun) ont eux aussi rempli le fond du filet adverse pour l’orange et marine. « C’était un bon match, il y avait du rythme. On est allé chercher une avance en première période et, par la suite, les Patriotes, qui ont eu une bonne équipe, ont trouvé le moyen d’en profiter sur deux détails défensifs mal exécutés », dit l’entraîneur-chef, Alexandre Dandenault. Loïck Daigle (Châteauguay), qui a obtenu deux mentions d’aide, croit que son équipe a su garder une bonne structure tout au long de la partie afin de pouvoir bien se défendre. Justin Khouzam ajoute quant à lui que son équipe a su s’imposer physiquement. Alexandre Dandenault a également voulu vanter les mérites de ses attaquants Khouzam, Daigle et Lapointe. Il a voulu donner crédit à Daigle pour son intensité au travail, à Khouzam pour sa vitesse et son bon développement, ainsi qu’à Lapointe pour sa lecture intelligente du jeu.

Face aux Dynamiques, Justin Khouzam a de nouveau récolté un but et une aide. Lukas Châtelain (Coteau-du-Lac) a inscrit deux buts et une aide. Alexis Giguère (Sainte-Julie) et Émile Plante (Dorval) ont eux aussi su enfiler l’aiguille. Mirko Ste-Marie a été l’unique buteur en fusillade, et ce, en étant le douzième tireur. « Je suis un peu déçu de notre manière de jouer surtout après une bonne performance contre Saint-Laurent. On a manqué de rigueur dans notre positionnement défensif. On a gagné grâce à notre talent. De l’autre côté, les Dynamiques étaient très bien organisés, ils patinaient vite et, c’est tout à leur honneur, ils ont su amener le match jusqu’en tirs de barrage », mentionne Dandenault. Il a aussi voulu donner crédit à Lukas Châtelain et Émile Plante, les qualifiant de joueurs utiles pour leur équipe, de bons coéquipiers qui suivent et appliquent le plan de match à la lettre.

Ce gain a également marqué la 250e victoire pour Dandenault, saison régulière et séries éliminatoires comprises, à la barre du Boomerang. Lukas Châtelain s’est dit heureux pour son entraîneur. « Je ne peux qu’être content pour lui, il le mérite grandement. Alexandre est un entraîneur extraordinaire », insiste le numéro 3. Émile Plante a quant à lui voulu expliquer pourquoi Dandenault a eu autant de succès. « Il est très proche des joueurs et est un enseignant hors pair pour nous », ajoute le numéro 16. Alexandre Dandenault a voulu mentionner que c’est un plateau résultant de plusieurs facteurs. « De faire que nos étudiants-athlètes soient bons à l’école, de faire d’eux de bons individus, d’essayer de placer nos joueurs, de les développer et de gagner des championnats à travers tout ça fait partie de notre objectif annuel. Gagner 250 victoires sur dix ans, c’est bien, mais en même temps, ça ne fait pas partie de nos objectifs », laisse entendre le pilote du Boomerang.

 

Le Boomerang reprendra ses activités à compter du 3 janvier alors que la formation lasalloise sera en tournoi jusqu’au 5 janvier.

 

Le service des sports et l’organisation du Cégep André-Laurendeau tiennent à féliciter Alexandre Dandenault pour ce plateau impressionnant et victorieux.

 

Source: AL-Sports, par Tristan Mac, journaliste et commentateur du Boomerang

Suivez-nous

Social

Dernières nouvelles

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )

Partenaires

UniFirst
Ecole de conduite
Fondation André-Lauendeau
Mc-Donald LaSalle
Allô! Mon coco
Location Légaré
IGA Beck
Loisirs 3000
Cégep André-Laurendeau
Centre Quebec
Bocci
Desjardins
Pods
Rayko