Le Boomerang commence 2020 du bon pied

Le Boomerang - Crédit photo - Claude Morin

Montréal, le 8 janvier 2020. Du 3 au 5 janvier dernier, le Boomerang du Cégep André-Laurendeau était de passage à Worcester au Massachusetts dans le cadre de l’événement International Collegial Hockey Festival. La troupe d’Alexandre Dandenault a remporté toutes ses parties contre les Warriors Jr de Valley, les Chiefs de Connecticut et les Spartans de Seacost.

 

La première rencontre s’est conclue par la marque de 6-2. Selon l’entraîneur-chef du Boomerang, les qualités offensives de son équipe ont été mises de l’avant alors que les détails défensifs n’ont pas été à leur meilleur. « Je pense qu’on a démontré nos habiletés. On a été capable de marquer plusieurs buts en avantage numérique, mais on a quand même donné trop de lancers de l’enclave sur des situations où notre positionnement défensif a fait défaut », dit-il. Alex Scullion (Candiac) croit que son équipe a joué avec du caractère. « On a fait plusieurs heures de route vendredi, ça n’a pas été facile, mais notre chimie d’équipe a vraiment porté fruit et on a tout de même trouvé le moyen d’aller chercher la victoire face à une équipe vraiment agressive », commente l’attaquant du Boomerang. Le joueur d’avant Anthony Provost (Saint-Michel) a effectué un retour au jeu après avoir manqué quelques semaines d’activité. Celui-ci était content d’avoir renoué avec l’action sur la surface glacée. « Je me sentais bien. J’étais vraiment content de revenir au jeu. J’avais vraiment hâte, j’attendais ce moment-là avec impatience. Je me suis entraîné fort et c’était super d’avoir pu recommencer à jouer », mentionne le joueur de première année. Alexandre Dandenault a également voulu louanger ces avants Scullion et Provost. « Alex Scullion joue nettement mieux que ce qu’on a vu en début de saison. On est vraiment content de son rendement. Ça n’avait pas été facile autant sur la patinoire qu’en dehors de la patinoire, de le voir continuer à compétitionner et à travailler fort, malgré les difficultés, ça montre qu’il veut contribuer et qu’il aime l’équipe. Anthony est un excellent joueur. C’est tellement un bon coéquipier, il patine bien et est bon avec la rondelle. C’est vraiment le genre d’individu qu’on est content d’avoir dans notre équipe », ajoute-t-il.

 

L’orange et marine a remporté sa seconde partie par la marque de 5-0 contre les Chiefs du Connecticut. « On a vraiment bien joué collectivement. Les gars étaient plus à la tâche dans toutes les phases du jeu, tout le monde savait quel était son rôle et a contribué à la victoire », souligne Dandenault. Christopher Duchesne (Lachine) pense qu’il a bien joué et qu’il a travaillé fort. Le gardien de but Émile Lessard (Napierville), qui a bloqué toutes les rondelles dirigées vers lui, donne crédit à ses coéquipiers pour avoir bien joué en zone défensive, de sorte qu’il a pu voir les tirs. Alexandre Dandenault a aussi louangé le travail de Lessard et Duchesne. « Émile n’a pas reçu beaucoup de tirs menaçants, mais il a effectué l’arrêt à chaque tir qu’il a reçu. On lui a donné le titre de joueur du match dans le vestiaire. C’est notre troisième gardien de but et il n’a pas joué de match en saison régulière. Il arrive ici et il a très bien fait. Christopher est un joueur avec un très bon sens du jeu et a joué un excellent match. On l’aime beaucoup. Il travaille tellement fort. Il se donne tout le temps et cela a porté fruit », soutient-il.

 

Le Boomerang a complété son périple aux États-Unis avec une victoire de 6-2 contre les Spartans de Seacost. Alexandre Dandenault complète qu’il a apprécié le contrôle des émotions de ses joueurs malgré le jeu physique qu’a démontré l'adversaire.

 

Source: AL-Sports, par Tristan Mac, journaliste et commentateur du Boomerang

Suivez-nous

Social

Dernières nouvelles

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )

Partenaires

Allô! Mon coco
UniFirst
Cégep André-Laurendeau
Mc-Donald LaSalle
Location Légaré
Desjardins
Bocci
Centre Quebec
Ecole de conduite
Rayko
Fondation André-Lauendeau
Pods
IGA Beck
Loisirs 3000