La première bataille de l’A-15 appartient au Boomerang

Le Boomerang - Crédit photo - James Hajjar

Montréal, le 29 octobre 2019. Les 26 et 27 octobre derniers, le Boomerang du Cégep André-Laurendeau affrontait les Dynamiques du Cégep de Sainte-Foy et les Patriotes du Cégep de Saint-Laurent. La troupe d’Alexandre Dandenault a perdu le premier match 3-2 en prolongation, mais a remporté la seconde partie par la marque de 7-4.

Lors du premier duel, Philippe Thomassin (Sainte-Julie) a inscrit les deux uniques filets du Boomerang avec des aides de Thomas Cusson (Cowansville) et de Nicolas Imbeau (La Prairie). « On a vraiment mal commencé le match. On leur a donné un peu trop de temps et d’espace. Après ça, on a un peu mieux récupéré. Honnêtement, on leur a donné peu de tirs dans la zone dangereuse. On ne peut pas dire qu’on n’est pas satisfait, mais on leur a donné un peu trop de temps et d’espace », dit l’entraîneur-chef du Boomerang, Alexandre Dandenault. Le capitaine Zacharie Labrie (La Sarre) pense quant à lui que c’est un match au cours duquel son équipe aurait dû aller chercher le point de plus. « C’est sûr que c’est décevant. Une équipe comme Sainte-Foy, sans rien leur reprocher, n’a pas notre niveau de talent qui, selon moi, leur est nettement supérieur. Je pense qu’on aurait pu jouer un meilleur match et se sauver avec la victoire », affirme le numéro 26. Philippe Thomassin se dit content de sa performance, mais il admet que les résultats de son équipe sont plus importants que sa fiche individuelle. « C’est sûr que c’est plaisant d’avoir marqué deux buts, mais c’est l’équipe qui passe en premier et la défaite passe avant les points»,admet-il.

Le lendemain, le Boomerang disputait un match intradivision contre les Patriotes du Cégep de Saint-Laurent à l’Aréna Ronald-Caron. Dans la victoire, l’orange et marine a inscrit quatre buts en avantage numérique en sept occasions. Nicolas Imbeau (La Prairie) et Alexis Giguère (Sainte-Julie) ont chacun enfilé deux fois l’aiguille. Les autres filets du Boomerang ont été marqués par Guillaume Sercia (Lachenaie), Émile Plante (Dorval) et Thomas Cusson (Cowansville). « C’est plus par rapport à notre progression en cours de saison, je pense qu’on a une meilleure équipe que notre fiche semble le démontrer. Aujourd’hui, on avait un alignement complet à l’exception d’un ou de deux défenseurs. Les gars ont monté leur niveau de jeu d’un cran. On applique beaucoup les détails défensifs desquels on parle depuis le début de la saison. Notre avantage numérique a été meurtrier aujourd’hui. Notre désavantage numérique a bien joué, on ne leur a accordé qu’un but sur toutes leurs occasions », commente Dandenault. Alexis Giguère pense que son équipe était dédiée à obtenir la victoire. « C’était un match avec beaucoup d’émotions, mais notre équipe voulait absolument le remporter. On a vraiment été sur la tâche aujourd’hui et l’on a bloqué des tirs, ce qui nous a aidés », ajoute l’attaquant recru. Le vétéran de deuxième saison, Nicolas Imbeau était heureux de sa récolte de deux buts et deux passes à son retour au jeu, mais donne toutefois le crédit à ses coéquipiers. « C’est sûr que quand tu es dans les estrades, tu veux aider tes coéquipiers, mais aujourd’hui c’est plaisant avec la victoire et je lève mon chapeau aux gars qui ont bien joué », souligne-t-il. Alexandre Dandenault a quant à lui voulu louanger le travail et les qualités de son vétéran. « Avec le retour de Nicolas, ça nous a donné d’autres cordes à notre arc et c’est ça la beauté de la chose. Il est un compétiteur, il veut gagner. Il comprend de plus en plus son rôle de vétéran et cela se transpose dans son jeu. Il a un gros impact dans notre équipe », admet-il. Il tient également à vanter les mérites de son capitaine Zacharie Labrie. « Il est capable de jouer avec nos meilleurs joueurs. Il n’a pas nécessairement la confiance, mais ça vient avec l’expérience. On lui a fait reconnaitre qu’il peut jouer dans plusieurs phases du jeu. Je pense qu’il a joué un bon match aujourd’hui. C’est un guerrier, il ferait tout pour les succès de l’équipe et c’est pour ça qu’il est capitaine », conclut Dandenault.

 

Les prochains matchs du Boomerang du Cégep André-Laurendeau auront lieu les 2 et 3 novembre prochains contre les Filons du Cégep de Thetford mines à l’Aréna Dollard-St-Laurent à 19h40 et contre les Rebelles du Cégep de Sorel-Tracy au Colisée Cardin à 19h30.

 

 

Source: AL-Sports, par Tristan Mac, journaliste et commentateur du Boomerang

Suivez-nous

Social

Dernières nouvelles

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )

Partenaires

Rayko
Centre Quebec
Pods
Location Légaré
Allô! Mon coco
IGA Beck
Ecole de conduite
UniFirst
Bocci
Fondation André-Lauendeau
Desjardins
Mc-Donald LaSalle
Loisirs 3000
Cégep André-Laurendeau