Keven Belouin à la barre du rugby masculin

Keven Belouin et Claude Morin
 

Le Boomerang du Cégep André-Laurendeau est heureux d’annoncer l’embauche de Keven Belouin à titre d’entraineur-chef de l’équipe de rugby masculin. Celui-ci a été joueur-entraineur du Club de Rugby du Parc-Olympique. Il pratique ce sport depuis près de dix ans et dans le passé, il a représenté l’équipe provinciale à quatre reprises. L’an dernier, il est allé compléter une demi-saison avec un club de rugby en fédérale 2 en France. 

 

«Je suis super prêt par cette nouvelle opportunité. Je connaissais déjà plusieurs joueurs ou anciens de l’organisation en ayant joué avec eux ou en les côtoyant», dit le nouveau pilote du rugby masculin du Cégep André-Laurendeau. Le responsable des sports au Cégep André-Laurendeau, Claude Morin, mentionne que Belouin avait le profil idéal pour combler le poste. «On est très content de son embauche. Il a montré beaucoup d’intérêt et il était déjà très impliqué aussi. C’est un jeune entraineur, qui va amener du dynamisme. Il est professeur dans une école secondaire, il a l’intention de faire du recrutement, donc ça augure bien pour le futur», souligne-t-il. Keven Belouin ajoute qu’il souhaite pouvoir mettre de l’avant le programme de rugby masculin du Cégep André-Laurendeau par le développement des athlètes. «Le Cégep André-Laurendeau a le seul programme francophone et public au Québec. Il faut le garder en vie et c’est en développant des joueurs de qualité pouvant aider l’équipe provinciale ou fédérale que nous réussirons à atteindre le niveau recherché. Il faut se créer un bassin de joueurs», abonde-t-il. 

 

En tant qu’entraineur, il souhaite pouvoir apporter un grand niveau d’intensité. «Je veux amener du dynamisme et un grand éthique de travail. Je me qualifie comme un entraineur qui souhaite que ses joueurs soient dirigés comme je l’aurais voulu si j’étais à leur place. Je veux de l’intensité pour que tout le monde donne son 100% autant lors des séances d’entrainements que lors des matchs», laisse entendre la récente addition de personnel du Boomerang. Il conclut aussi vouloir être proche de ses nouveaux protégés et les aider le mieux possible dans leurs parcours. «Je serai toujours ouvert pour mes joueurs. C’est tout récent que je suis entraineur, donc je suis proche de mon passé et je sais qu’est-ce qu’ils vivent. Je vais toujours pouvoir m’asseoir avec l’athlète et être d’une grande utilité peu importe les besoins», complète Belouin. 

 

 

 

Source: AL-Sports, par Tristan Mac, journaliste et commentateur du Boomerang

Suivez-nous

Social

Dernières nouvelles

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )

Partenaires

Desjardins
Centre Quebec
Ecole de conduite
Bocci
Allô! Mon coco
Location Légaré
Rayko
IGA Beck
Pods
Cégep André-Laurendeau
Loisirs 3000
Fondation André-Lauendeau
UniFirst
Mc-Donald LaSalle