Honneurs individuels : le Boomerang bien représenté

Laurie Asselin, Jessymaude Drapeau et Anne-Émilie Tremblay - Crédit photo - James Hajjar

Montréal, le 20 avril 2020. Le 3 mars dernier, le RSEQ a annoncé les honneurs individuels de la ligue de hockey féminin division 1 et le Boomerang y fait bonne figure. En effet, Laurie Asselin (Victoriaville) et Jessymaude Drapeau (Rivière-du-Loup) ont obtenu une place sur la deuxième équipe d’étoiles, tandis qu’Anne-Émilie Tremblay (Dolbeau-Mistassini) a reçu une mention académique.

« Je me sens très choyée d’avoir reçu cet honneur. C’est gratifiant de savoir que les efforts que je fais depuis ma première année collégiale sont enfin récompensés », dit la gardienne de but Laurie Asselin. La responsable du suivi académique des étudiants-athlètes du Cégep, madame Édith Lefort a voulu souligner la persévérance de Laurie. « Elle ne l’a pas eu facile à sa première année. Elle a fait face à beaucoup de changements en peu de temps et elle a pris de la maturité depuis. On voit les résultats d’une étudiante-athlète qui n’a jamais abandonné », raconte-t-elle. L’entraîneur-chef, Philippe Trahan n’avait que de bons mots pour sa portière. « Je suis très fier de Laurie. Ça consolide sa place parmi les meilleures gardiennes de la ligue. Ce n’était pas toujours facile dans ses premières années alors que nous avions une équipe de deuxième moitié de classement et ses statistiques ne représentaient pas ses performances. Laurie a une attitude de joueuse qui refuse de perdre et a un grand acharnement au travail », souligne-t-il.

Jessymaude Drapeau est étonnée de voir son nom parmi les meilleures joueuses du circuit collégial. « Je me sens vraiment privilégié étant donné le petit nombre de joueuses qui font partie de ces équipes d’étoiles. Ç’a été toute une surprise puisqu’il y a beaucoup de bonnes attaquantes dans la ligue, mais ça se prend bien ! Je suis très fière », commente la joueuse arborant le numéro 13. Philippe Trahan ajoute que c’est la récompense d’une joueuse finissante qui a su s’améliorer et faire preuve d’une belle éthique de travail pendant son séjour avec le Boomerang. « C’est une belle manière de finir sa carrière collégiale et un beau tremplin vers le niveau universitaire. Jessymaude a travaillé fort. C'est le résultat de trois ans de développement et de persévérance », mentionne le chef d’orchestre du Boomerang. Il abonde aussi que c’est une belle reconnaissance pour le programme de hockey féminin du Cégep André-Laurendeau de recevoir de tels honneurs. « C’est très gratifiant, car c'est la première fois que nous sommes représentés à ce niveau-là. Je crois que ça démontre le sérieux, le temps et les efforts que nous mettons à développer nos athlètes », affirme Trahan.

La défenseuse Anne-Émilie Tremblay est elle aussi heureuse de voir que ses efforts au plan académique ont été soulignés par le RSEQ. « Ça me fait très plaisir d’avoir reçu cette distinction-là. Je trouve que c’est un bel accomplissement et je suis contente de voir que mes efforts sont récompensés d’une certaine manière », affirme la joueuse arborant le numéro 20. Édith Lefort n’avait que de bons mots pour l’hockeyeuse de l’orange et marine. « Anne-Émilie est un modèle de persévérance. Elle a travaillé très fort depuis son arrivée avec le Boomerang. C’est une élève assidue. Elle comprend l’importance des études et est consciente de l’importance de les prioriser avant le plaisir. Elle a aussi des objectifs précis et élevés », complète Mme Lefort.

 

L’organisation du Boomerang et du Cégep André-Laurendeau tient à féliciter Laurie Asselin, Jessymaude Drapeau et Anne-Émilie Tremblay pour ces honneurs amplement mérités.

 

Source : Tristan Mac, journaliste et commentateur du Boomerang

Suivez-nous

Social

Dernières nouvelles

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )

Partenaires

Loisirs 3000
Pods
Rayko
Ecole de conduite
IGA Beck
Mc-Donald LaSalle
Fondation André-Lauendeau
Location Légaré
Desjardins
UniFirst
Bocci
Cégep André-Laurendeau
Allô! Mon coco
Centre Quebec