Hockey masculin – Une fin de semaine en deux temps

Le Boomerang - Crédit photo - James Hajjar

Montréal, le 28 janvier 2020. Les 24 et 26 janvier derniers, le Boomerang du Cégep André-Laurendeau affrontait les Nordiques du Collège Lionel-Groulx et les Dragons du Collège Laflèche en hockey masculin. La troupe d’Alexandre Dandenault a perdu son premier match par la marque de 6-4, mais s’est reprise en remportant le second rendez-vous 4-3.

 

Face aux Nordiques, les attaquants Anthony Provost (Saint-Michel), Alexis Giguère (Sainte-Julie), Émile Plante (Dorval) et Thomas Cusson (Cowansville) ont marqué les buts pour le Boomerang. L’entraineur adjoint, Francis Gervais pense que cette défaite pourra servir d’apprentissage pour son équipe. « Je pense qu’à ce moment-ci de la saison, on veut aller chercher le plus de victoires possibles. On met beaucoup d’accent sur le jeu sans la rondelle et c’est peut-être ça qui a été décevant ce soir, mais c’est le genre de match qui va nous permettre de grandir si l’on veut se rendre loin cette saison », dit-il. Alexis Giguère admet que les revirements ont coûté le match au Boomerang, plus particulièrement sur le jeu qui a mené au cinquième but de l’adversaire.

 

Lors de la deuxième partie du week-end, contre les Dragons du Collège Laflèche, Alexis Giguère s’est démarqué en marquant et en récoltant trois mentions d’aide. Anthony Lapointe a inscrit un filet en plus d’obtenir deux mentions d’aide et Anthony Provost a envoyé deux fois la rondelle dans le fond du but en plus d’avoir obtenu une mention d’aide. Alexandre Dandenault croit que les objectifs que s’était fixés son équipe avant la partie ont été atteints. « On a joué un match comme on veut le jouer. Les objectifs à atteindre ce soir étaient des éléments sur lesquels on avait eu de la difficulté depuis plusieurs matchs. Aujourd’hui, après les trois dernières défaites, je pense que les gars ont su se réveiller pour réussir à travailler sur les points à améliorer », commente-t-il. Il croit que cette rencontre pourra servir de leçon pour son équipe en vue des séries éliminatoires étant donné le jeu serré pendant les soixante minutes âprement disputées. Alexis Giguère abonde dans le même sens. « Un match, ça se joue pendant soixante minutes. Ce n’est pas parce que tu es en train de perdre que c’est terminé. Les séries de défaites peuvent se briser quand tout le monde se regroupe en équipe », mentionne le numéro 20 du Boomerang. L’attaquant Loïck Daigle (Châteauguay), qui a obtenu deux mentions d’aide, a voulu vanter les mérites d’Alexis Giguère et d’Anthony Provost. « Anthony et Alexis tous deux un excellent lancer et une vision du jeu assez incroyable. C’est plaisant de jouer avec eux parce que ça fonctionne », mentionne le numéro 9. Alexandre Dandenault a voulu souligner la progression de l’attaquant recru Mathis Huot (Boucherville). « Ces temps-ci, Mathis joue bien. Il travaille, il se donne et il utilise plus son corps. Il a grandi tellement vite et, au niveau de la vitesse, il bouge de mieux en mieux ses pieds », laisse entendre l’entraineur.

 

Dandenault se concentre maintenant sur le tournoi de la fin de semaine prochaine alors que l'équipe se rendra à St Andrews en Ontario. Il croit qu’il s’agira d’une occasion pour ses joueurs de mettre en valeur la qualité des joueurs de la Ligue de hockey collégial masculin division 1 du RSEQ. « Le but de cette compétition-là est de mettre en valeur le calibre des ligues collégiales. On fait partie des jeunes équipes du circuit et les équipes auxquelles on fera face ont environ la même moyenne d’âge que nous, mais celles-ci ont beaucoup de jeunes joueurs déjà repêchés dans la LNH. L’objectif là-bas est de jouer au hockey, montrer qu’on est une bonne équipe et qu’il y a de bons joueurs dans notre ligue », complète-t-il.

 

 

 

Source : AL-Sports, par Tristan Mac, journaliste et commentateur du Boomerang

Suivez-nous

Social

Dernières nouvelles

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )

Partenaires

Loisirs 3000
Centre Quebec
Allô! Mon coco
IGA Beck
Mc-Donald LaSalle
Location Légaré
Pods
Desjardins
Ecole de conduite
Rayko
Fondation André-Lauendeau
Bocci
UniFirst
Cégep André-Laurendeau