Élizabeth Galipeau: une joueuse offensive de plus avec l’orange et marine

Élizabeth Galipeau - Crédit photo - Instagram: @rempartsdurichelieu
 

Le Boomerang du Cégep André-Laurendeau annonce l’ajout d’Élizabeth Galipeau au sein de sa formation de hockey féminin pour la saison 2020-2021. L’étudiante-athlète de Bedford joue présentement pour les Remparts du Richelieu au niveau Midget AAA et étudie à l’école Jean-Jacques-Bertrand. Elle prévoit continuer son cheminement scolaire en sciences de la nature.

« C’est une jeune organisation avec un excellent potentiel. De plus, lorsque j'étais jeune un de mes coachs m'avait parlé de l'équipe du Boomerang parce que sa fille y jouait. C'est pourquoi j'ai toujours été intéressée et, en plus, le Boomerang m’a montré beaucoup d’intérêt », dit-elle. Philippe Trahan mentionne que Galipeau pourra ajouter une autre touche offensive au sein de son équipe pour la prochaine saison. « Élizabeth est une joueuse qui sait lire le jeu. Elle a de la vitesse, aime s'impliquer physiquement et offensivement. Elle apportera certainement de la profondeur à notre alignement », souligne-t-il. Il croit aussi que sa nouvelle protégée saura mener par son grand niveau d’intensité et de désir de vaincre.

Élizabeth croit pouvoir amener de bonnes qualités au sein de sa nouvelle équipe. « Je pense que je suis une joueuse travaillante. Je possède de bonnes mains et je suis capable de voir le jeu. Ce que j'aime le plus, c’est de faire la passe ou le jeu parfait pour mes coéquipières », laisse entendre la joueuse d’avant. Elle pense aussi qu’elle pourra bien cadrer dans les valeurs du Boomerang. « Mon attitude et mon désir de m’améliorer sont mes plus grandes qualités, mais j’ai comme objectif de continuer à y travailler encore plus. J’aime me donner à 110%, et ce, à chaque pratique et à tous les matchs. Je pense que j'ai une bonne éthique de travail et que je peux montrer l'exemple grâce à celui-ci. Mon but est de bien faire paraitre mes coéquipières sur la glace », insiste-t-elle. Elle souhaite pouvoir s’améliorer et monter son niveau de jeu d’un cran au cours de son développement au niveau collégial avec le Boomerang.

 

Source: AL-Sports, par Tristan Mac, journaliste et commentateur du Boomerang

Suivez-nous

Social

Dernières nouvelles

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )

Partenaires

Mc-Donald LaSalle
Ecole de conduite
Allô! Mon coco
Rayko
Loisirs 3000
Centre Quebec
Fondation André-Lauendeau
UniFirst
Cégep André-Laurendeau
Desjardins
Bocci
Pods
IGA Beck
Location Légaré