Duel au sommet raté pour le Boomerang

Le Boomerang - Crédit photo - James Hajjar
 

Montréal, le 12 novembre 2019. Le 10 novembre dernier, le Boomerang du Cégep André-Laurendeau affrontait les Cougars du Collège Champlain-Lennoxville à l’Aréna Jane et Eric Molson. La troupe de Philippe Trahan a subi la défaite par la marque de 5-1. Juliette Auger (Saint-Hyacinthe) a été l’unique marqueuse pour l’orange et marine. Dans la défaite, le Boomerang a perdu la position de tête au classement général du hockey collégial féminin division 1.

« On a perdu contre une équipe qui voulait le match, une équipe voulait prendre la première position et ça paraissait. Ç’a été un match difficile dans l’ensemble. On a un trio et quelques joueuses de plus qui se sont présentées », dit l’entraîneur-chef du Boomerang, Philippe Trahan. Il abonde aussi que son équipe n’a montré aucun engagement dans la partie, que celle-ci n’était pas affamée. « On n’était pas du tout là dans notre échec avant ou dans nos replis défensifs. On ne bougeait pas nos pieds, on ne gagnait pas nos batailles et on ne gagnait pas nos courses sur la rondelle. On a joué contre une opposition qui a mis de la pression soutenue pendant 60 minutes », affirme-t-il. La capitaine du Boomerang, Alixia D’Amours (Drummondville) admet que ses coéquipières et elle n’ont pas su trouver leur rythme dans la partie. « En zone défensive, on avait de la misère à bien jouer. On laissait vraiment les filles adverses faire leurs jeux. Nous étions toujours deuxièmes sur la rondelle, on courrait après elles au lieu d’imposer notre pression », insiste la joueuse arborant le numéro 18. La vétérane, Joannie Filion (Sainte-Catherine) ajoute que son équipe n’a pas joué de manière collective. « On n’a pas joué en équipe. On est justement des joueuses qui jouent bien en équipe. Aujourd’hui, on n’a pas fait ça. On ne se soutenait pas et on n’était pas là pour nos coéquipières », insiste-t-elle. Celle-ci croit également les sorties de zone n’étaient pas bonnes et qu’aucune joueuse ne voulait la rondelle.

L’attaquante Juliette Auger pense que son équipe pourra bâtir autour de cette défaite afin de revenir plus forte pour les prochaines rencontres. « Il fallait que ça arrive un moment donné pendant la saison. Personne ne s’attendait à ce que l'onconnaisse une saison parfaite. Il faudra se retrousser les manches et travailler plus fort pendant les séances d’entrainement parce que les autres équipes vont vouloir s’imposer », reconnait la représentante du Boomerang. Philippe Trahan souhaite quant à lui que son équipe prenne au sérieux le prochain match et soit hargneuse face aux prochains adversaires. « J’espère qu’on va sortir le couteau entre les dents. Il faudra aller chercher la victoire avec une grosse marge parce que ce n’est pas satisfaisant de se faire déclasser par une équipe qui était deuxième au classement, alors qu’il y avait un enjeu. Je m’attends à un meilleur effort collectif de tout le monde », complète Trahan.

 

Le prochain rendez-vous du Boomerang aura lieu le 16 novembre prochain à 13h40 à Blainville contre les Nordiques du Collège Lionel-Groulx, alors que le prochain match à domicile se tiendra le 23 novembre prochain à 19h40 à l’Aréna Dollard-St-Laurent face aux Titans du Cégep de Limoilou.

 

 

Source: AL-Sports, par Tristan Mac, journaliste et commentateur du Boomerang

Suivez-nous

Social

Dernières nouvelles

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )

Partenaires

Ecole de conduite
Bocci
Fondation André-Lauendeau
Location Légaré
Cégep André-Laurendeau
Desjardins
IGA Beck
UniFirst
Centre Quebec
Allô! Mon coco
Loisirs 3000
Rayko
Pods
Mc-Donald LaSalle