Des nouvelles d’anciens Boomerang – Samuel St-Amour sur un périple avec deux autres anciens Boomerang

Samuel St-Amour - Crédit photo - Courtoisie de l'athlète
Samuel St-Amour - Crédit photo - Courtoisie de l'athlète
 

Montréal, le 3 avril 2019. Au cours de la saison 2018-2019, lancien défenseur du Boomerang, finissant en 2018 et originaire de Laval, Samuel Le Foll-St-Amour a joué en Serbie en compagnie de deux anciens hockeyeurs du bleu-blanc-orange, Olivier Lantagne (La Corne) et Cédric Godbout-Parent (Rouyn-Noranda). Ceux-ci ont évolué avec le HK Vojvodina en Serbie, dans lInternational Hockey League.

«Je pense que je naurais pas pu demander mieux comme partenaires pour cette expérience. Cédric, Olivier et moi avions gagné le championnat avec le Boomerang lors de notre saison 2016-2017. Gagner un titre, ça forge des amitiés avec un lien spécial, alors dès que nous nous sommes retrouvés pour lexpérience, la chimie sest refaite instantanément! Nous avons la même perception de la culture du hockey et des valeurs de vie similaires, donc la cohabitation n’était pas compliquée du tout. De plus, ça fait du bien de pouvoir parler français fréquemment même si nous sommes dans un pays étranger où le français est loin d’être la langue première», dit St-Amour. En ce qui concerne la vie sur la patinoire, celui-ci affirme que lui et ses coéquipiers ont su faire face à la compétition. «Au niveau du hockey, Olivier et moi avons joué sur le même trio une partie de la saison et sur le même du duo en défensive pendant la seconde portion de lannée. La complicité se faisait sentir et je pense quon avait du plaisir à jouer ensemble! On avait beaucoup de temps de glace et je pense que compte tenu de la situation de reconstruction de notre équipe, on a donné un bon rendement cette saison. Pendant ce temps, Cédric gardait le fort», souligne lancien numéro 3 du Boomerang.

Lors de leur campagne, Samuel Le Foll-St-Amour et Olivier Lantagne, ont pu transposer leur passion aux jeunes serbes. «Entraîner les enfants a vraiment été un coup de coeur. Javais déjà eu quelques expériences de coaching dans le passé, notamment avec mon ancienne école secondaire Georges-Vanier à Laval, mais cette saison, nous étions sur la glace presque cinq fois par semaine et deux heures par jour avec les enfants! Ça ma fait réaliser encore plus que le rôle dentraîneur cest beaucoup plus que le simple fait denseigner un sport. Cest avant tout un travail et une passion qui permettent de transmettre une discipline, des valeurs et un dépassement de soi. J'ai réalisé, en alternant entre mon rôle de joueur et celui dentraîneur, que tout au long de ma carrière jai eu la chance de côtoyer des instructeurs qui mont permis de me développer non seulement en tant que joueur de hockey, mais principalement en tant quindividu. Honnêtement, mes deux années et demie à André-Laurendeau ont probablement été les plus importantes de ma vie jusqu’à maintenant! Jespère sincèrement que jai pu faire une petite différence dans le parcours de ces enfants tellement attachants, parce quils en ont certainement fait une dans la mienne», complète le Lavallois.

Actuellement, Samuel Le Foll-St-Amour est entraîneur adjoint avec l’équipe nationale de Bosnie pour le championnat du monde de qualification de la division 3 de la IIHF. Toute lorganisation du Boomerang et du Cégep André-Laurendeau lui souhaite bonne chance dans cette aventure.

 

Source: AL-Sports, par Tristan Mac du Presse Papier(Étudiant en arts, lettres et communication, option Médias).

Suivez-nous

Social

Dernières nouvelles

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )

Partenaires

UniFirst
Allô! Mon coco
Cégep André-Laurendeau
Mc-Donald LaSalle
Pods
Bocci
Desjardins
Centre Quebec
Rayko
IGA Beck
Location Légaré
Fondation André-Lauendeau
Ecole de conduite
Loisirs 3000