Des attentes plus élevées pour le Boomerang

Le Boomerang - Crédit photo - James Hajjar
 

Montréal, le 4 septembre 2019. Le 8 septembre prochain marquera le début du hockey féminin du Boomerang du Cégep André-Laurendeau. Les représentantes de l’orange marine affronteront donc les Islanders du Collège John-Abbott.

 

L’entraîneur-chef du Boomerang, Philippe Trahan abonde que son équipe aura différentes cordes à son arc qui lui permettront d’atteindre un certain potentiel. «On voit de belles choses. On voit qu’il y a une bonne chimie et une équipe bien balancée. On joue plus physiquement que par le passé et c’est quelque chose que j’aime», dit-il. Il croit également que sa jeune brigade défensive saura bien se développer. «Je pense que nos défenseurs vont se développer et vont être capables de faire trucs positifs», mentionne le pilote du Boomerang. La capitaine Alixia D’amours poursuit dans la même veine que son entraîneur-chef souligne que des joueuses de défense avec des gabarits importants se sont jointes à l’équipe et que cela pourra être un aspect positif pour le rendement de son équipe. En ce qui concerne les attaquantes, Philippe Trahan voit un fort potentiel chez sa recrue Kassandra Savoie. «Kassandra amène exactement ce qu’on voyait d’elle l’année passée lorsqu’on l’a signée. Pour une recrue, d’avoir un impact et d’avoir des opportunités comme ça dès le départ, c’est vraiment intéressant. C’est prometteur pour le futur. Maintenant, il ne suffit que de concrétiser le plus rapidement possible pour garder la confiance au plus haut niveau», affirme celui-ci.

 

D’amours ajoute également qu’au niveau offensif, la chimie commence à être de bon augure pour la saison. «On commence à se trouver sur la glace. On travaille fort et on voit qu’on a plus d’offensive. On est capable de créer des opportunités», laisse entendre le numéro 18 du Boomerang. Elle louange aussi le talent et le travail des gardiennes de but de sa formation en Laurie Asselin, Geneviève Lamoureux et Jade Charneau. «Nos gardiennes sont vraiment fortes et elles nous donnent de la confiance lorsqu’elles font les arrêts clés. Elles vont définitivement nous aider cette saison», reconnait la capitaine. Elle indique également que la chimie d’équipe est positive. «On a eu quelques séances d’entrainement. On a appris à se connaitre et on a eu deux activités d’équipe aussi», laisse-t-elle entendre. En tant que capitaine, elle compte bien amener du leadership et espère que ses coéquipières la suivent dans la même voie. L’entraîneur-chef, Philippe Trahan complète en disant que : «c’est sûr qu’on a des attentes plus élevées que l’année passée. Je pense qu’on a de grandes aspirations. On a un grand niveau de volonté chez les filles, elles veulent toutes faire mieux que l’année passée, donc évidemment nos objectifs sont supérieurs à ça. On cherche toujours à monter au classement», complète Trahan.

 

Le premier match de saison régulière du Boomerang du Cégep André-Laurendeau en hockey féminin aura lieu le 8 septembre prochain à 15h30 à l’aréna La Prairie, alors que les joueuses de Philippe Trahan recevront les Islanders du Collège John-Abbott.

 

 

Source: AL-Sports, par Tristan Mac, journaliste et commentateur du Boomerang

Suivez-nous

Social

Dernières nouvelles

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )

Partenaires

Fondation André-Lauendeau
Location Légaré
Bocci
Centre Quebec
UniFirst
Mc-Donald LaSalle
Cégep André-Laurendeau
Ecole de conduite
Rayko
Allô! Mon coco
Desjardins
Loisirs 3000
Pods
IGA Beck