Un rêve devenu réalité pour Brandon Rattray

Brandon Rattray - Crédit photo - James Hajjar
 
Le golfeur du Boomerang du Cégep André-Laurendeau, Brandon Rattray (St-Bruno de Montarville) a conclu une entente verbale avec l'Université Bowling Green dans la NCAA. Celui-ci se joindra à cette université à compter de la saison 2020-21. 
 
«Je suis vraiment soulagé. Le processus pour se faire recruter aux États-Unis est tellement long, difficile et très épuisant. J'ai passé l'année à communiquer différents entraineurs pour essayer de me faire voire et reconnaitre. C'est un sentiment incroyable de pouvoir dire que j'ai réalisé mon rêve», dit Brandon Rattray avec fierté. Son entraineur-chef, Benoit Lemieux, n'a que de bons mots pour son protégé. «Je suis super heureux pour Brandon ! Il souhaitait se trouver une université à la hauteur de ses attentes pour pouvoir avoir l’expérience NCAA et Bowling Green semble parfaitement cadrée pour lui», mentionne-t-il. Rattray ajoute qu'il a visité Bowling Green et qu'il a aimé l'ambiance à l'intérieur de cette ville. Ce fut également une décision facile pour lui. «Il y a trois semaines, je suis allé visiter Bowling Green. J'ai aimé l'adréinaline de la ville. Les gens étaient tellement sympathiques et l'entraineur partageait les mêmes valeurs que moi. Ça n'a pas été difficile à prendre cette décision», souligne le natif de St-Bruno. Il  abonde que ses efforts et ceux de Benoit Lemieux ont été récompensés. «Pour être honnête, quand je suis rentré dans le programme de golf du Boomerang, je n'avais pas le talent pour aller jouer aux États-Unis. Benoit et moi avons travaillé extrêmement fort pour que je sois le joueur que je suis devenu aujourd'hui. J'en suis extrêmement reconnaissant», raconte Rattray.
 
Son entraineur-chef, Benoit Lemieux, souligne que son niveau de détermination élevé lui a permis de se rendre à un aussi haut niveau. Il ajoute aussi que des joueurs comme Rattray peuvent se rendre loin. «Il est un joueur qui a embarqué à 100% dans la discipline de pratique que je suggère aux joueurs. Ça lui a permis d’améliorer sa constance et d’obtenir d’excellents résultats sur la scène provinciale. Les joueurs comme Brandon peuvent aller très loin. Comme le dit l’expression: la seule place ou le talent vient avant le travail, c’est dans le dictionnaire», reconnait-il. Il est très heureux de voir que plusieurs golfeurs du Boomerang aient atteint leurs objectifs. «Chaque joueur qui choisit le programme de golf du Cégep André-Laurendeau a ses propres objectifs et c’est notre rôle de l’aider à les atteindre. Nous sommes très fiers quand des joueurs comme Brandon, Olivier et Laurent atteignent leur objectif d’avoir une bourse dans une université américaine et nous sommes aussi fiers quand un joueur pratique fort et réussi à jouer en bas de 80, si tel est son objectif. À chaque joueur son projet et c’est notre rôle de l’aider dans son cheminement sportif, académique et personnel», laisse entendre Lemieux. Brandon Rattray conclut quant à lui qu'il va continuer à travailler fort au niveau universitaire et que les résultats seront tributaires à son éthique de travail. 
 
 
Source: AL-Sports, Tristan Mac, journaliste et commentateur du Boomerang 

Suivez-nous

Social

Dernières nouvelles

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )

Partenaires

Bocci
Location Légaré
Rayko
Mc-Donald LaSalle
Ecole de conduite
Allô! Mon coco
UniFirst
Desjardins
IGA Beck
Cégep André-Laurendeau
Centre Quebec
Loisirs 3000
Pods
Fondation André-Lauendeau