Une victoire et une défaite pour le Boomerang

Brandon Tracey - Crédit photo - James Hajjar
 

Montréal, le 26 février 2019. Les 23 et 24 février derniers, le Boomerang du Cégep André-Laurendeau disputait ses deux derniers matchs de saison régulière contre les Dragons du Collège Laflèche et les Filons du Cégep de Thetford Mines. La troupe dAlexandre Dandenault a remporté la première partie 5-3 à domicile, mais a subi une défaite de 4-1 à Thetford.

Lors de la première rencontre, lattaquant Brandon Tracey (Cowansville) et le défenseur Maxim Paquin (Amos) se sont démarqués en inscrivant chacun deux buts. La recrue Lukas Châtelain (Coteau-du-Lac) sest également illustrée en enfilant laiguille à une reprise. «On a joué un très bon match, mais il y a encore des éléments de notre jeu sur lesquels on devra sassurer d’être meilleurs une fois rendus en séries. À égalité numérique, on na pas donné beaucoup de chances à lautre équipe à part un moment donné en deuxième période où l'on a eu de la misère à gérer la rondelle en bas de zone», dit lentraîneur-chef, Alexandre Dandenault. Lattaquant Brandon Tracey pense quant à lui que son équipe a fait preuve de caractère avec la réplique de trois buts, alors quelle tirait de larrière 2-0 après le premier engagement. «Cest bon pour nous de savoir quon est capable de revenir dans un match. On est une équipe jeune et on a prouvé quon avait beaucoup de caractère», ajoute lattaquant. 

Le défenseur Maxim Paquin se dit satisfait de son rendement avec son coéquipier Lukas Chatelain. «Depuis mon retour au sein de l’équipe, ça va super bien avec. Oui, jai marqué deux buts, mais il en a également marqué un», reconnaît Paquin. Son instructeur, Alexandre Dandenault a également tenu à vanter les mérites de son vétéran. «Maxim gère beaucoup mieux la rondelle et il est plus efficace que lannée passée. Il a pris beaucoup de confiance», affirme-t-il. Châtelain a également voulu reconnaître laide que lui apporte son partenaire. «Il me donne souvent des conseils. Il maide à garder mon jeu simple», souligne-t-il.

Lors du deuxième affrontement, lunique but du Boomerang a été marqué par le défenseur Shaun Ferland (Laval). «On a joué contre une bonne équipe de hockey. Les Filons ont très bien appliqué leur échec avant en plaçant la rondelle derrière nos défenseurs. Ç’a été très difficile pour les joueurs de gérer tout ça. On a eu de la difficulté à bien communiquer et à bien effectuer les bons jeux», affirme le pilote de la formation laSalloise. Le défenseur Shaun Ferland pense quant à lui que le manque de discipline a nui à son équipe. «On a manqué dexécution ce qui ne nous a pas aidés et on a eu beaucoup de punitions, ce qui nous a mis dans lembarras», laisse entendre le numéro 6. Linstructeur du Boomerang sattend à ce que son équipe améliore les détails importants et quils sauront bien répondre lors de la première ronde éliminatoire.

 

Source: AL-Sports, par Tristan Mac du Presse Papier (Étudiant en arts, lettres et communication, option Médias).

Suivez-nous

Social

Dernières nouvelles

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )

Partenaires

Bocci
UniFirst
Rayko
Mc-Donald LaSalle
Location Légaré
Allô! Mon coco
Centre Quebec
Loisirs 3000
Pods
Cégep André-Laurendeau
Ecole de conduite
IGA Beck
Desjardins
Fondation André-Lauendeau