Une récolte de 4 points sur 6 au classement pour la troupe de Philippe Trahan

JessyMaude Drapeau - Crédit photo - James Hajjar
 

Montréal, le 13 février 2019. Le 7 février dernier, le Boomerang du Cégep André-Laurendeau affrontait les Lynx d’Édouard-Montpetit. L’équipe de Philippe Trahan a remporté le match par la marque de 3-2. Celle-ci disputait deux autres parties lors de la fin de semaine. Dabord, à domicile le 9 février dernier, la formation lasalloise a vaincu les Blues du Collège Dawson 5-4 en prolongation. Le lendemain, ce fut une défaite 5-0 à Lennoxville contre les Cougars. Dans les deux victoires, les attaquantes Camille Dumont (Delson) et Jessymaude Drapeau (Rivière-du-Loup) se sont démarquées en inscrivant deux buts chacune.

« Tout dabord, nous sommes très fiers de nos joueuses. Cest incroyable de récolter quatre points sur une possibilité de six. Avec le tournoi décevant du week-end dernier et les effectifs réduits que nous avons, personne ne nous croyait capables dobtenir de tels résultats », se réjouit lentraîneur-chef du Boomerang, Philippe Trahan. Ces rencontres marquaient également le retour au jeu de la joueuse davant Jessymaude Drapeau. Celle-ci s'est dite heureuse de sa fin de semaine et de pouvoir renouer avec son collectif. « Cest sûr quau début, c’était difficile de retrouver le rythme. Deux mois sans jouer cest long, mais déjà lors du deuxième match du week-end, je retrouvais mes jambes et c’était plus facile de madapter au jeu. Par contre, j’étais vraiment heureuse de pouvoir retrouver l’équipe et de pouvoir jouer », reconnaît-elle.

Sa coéquipière Rose-Aly Langlois (Jonquière) pense quant à elle que la récolte de points sera bénéfique pour le positionnement de son équipe au classement général. « Tous les points récoltés en fin de semaine sont importants si l'on veut bien se positionner pour le premier tour des séries. Ceux-ci sont importants puisquil nous reste quatre matchs seulement à la saison régulière », mentionne l'athlète de troisième année.

Son instructeur a voulu vanter le mérite de plusieurs joueuses dont le nom nest pas inscrit sur la feuille de pointage. « Bien que le retour de Jessymaude Drapeau soit important pour nous en cette fin de saison et que Camille Dumont aide en marquant des buts. Le plus important est le travail effectué dans lombre. Dautres joueuses dont le nom ne se retrouve pas sur la feuille de pointage: le leadership amené par Alixia Damours (Drummondville), la hargne de Juliette Auger (St-Hyacinthe), l’énergie de Rosalie Côté (Valcourt), dAriane Longtin (St-Isidoire-de-Laprairie) et de Marie-Soleil Denault (St-Constant). La stabilité qua connue Meagane Bérubé (Gatineau) et Rose-Aly Langlois qui nous a donné un coup de main en défensive, pour ne nommer que celles-ci, nous mènent au succès. Toutes les joueuses acceptent leur rôle pour le bien collectif de l’équipe et nous ne pourrions pas être plus fiers de ces dernières », laisse entendre Trahan. Celui-ci mentionne dailleurs que le séjour sur la route la fin de semaine prochaine permettra à son équipe de se solidifier.

 

Les prochains rendez-vous du Boomerang du Cégep André-Laurendeau en hockey féminin auront lieu les 16 et 17 février prochains à Rimouski contre les Pionnières et à Limoilou contre les Titans. Quant au prochain match à domicile, il aura lieu le 24 février prochain à 19h40 contre les Pionnières du Cégep de Rimouski.

 

Source: AL-Sports, par Tristan Mac du Presse Papier (étudiant en arts, lettre et communication, option Médias).

 

Suivez-nous

Social

Dernières nouvelles

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )

Partenaires

Allô! Mon coco
Cégep André-Laurendeau
Bocci
UniFirst
Loisirs 3000
Ecole de conduite
Pods
Rayko
Fondation André-Lauendeau
Mc-Donald LaSalle
Centre Quebec
IGA Beck
Desjardins
Location Légaré