Un tournoi difficile à Québec

le Boomerang - Crédit photo - James Hajjar
 

Montréal, le 5 février 2019. La troupe de Philippe Trahan n’a pas connu le tournoi espéré à Québec. En effet, le Boomerang a été victime d’un manque d’opportunisme tout au long du week-end ce qui a fini par coûter cher. De plus, l’équipe d’André-Laurendeau s’est retrouvée décimée par les blessures ce qui n’a aucunement aidé sa cause. « Nous manquons d'opportunisme et d'instinct du tueur devant le filet adverse. Nous avons manqué le filet à plusieurs reprises alors que nous avions réussi à créer plusieurs chances de marquer. Nous devons nous appliquer sur les détails. Nous devrons aussi améliorer notre côté collectif alors que certaines joueuses prennent de mauvaises punitions qui deviennent coûteuses. J'ai donc trouvé que par moment nous étions égoïstes dans nos actions au niveau des punitions, de la gestion des situations et face à nos coéquipières » résume l’entraîneur-chef Philippe Trahan quand vient le temps d’expliquer la prestation des siennes à Québec.

Qu’à cela ne tienne, le Boomerang doit se ressaisir puisqu’il affrontera des équipes du top cinq lors des prochaines parties. Le retour des blessées ainsi qu’un jeu collectif devrait aider les hockeyeuses du Cégep André-Laurendeau à rebondir.

 

Le prochain match du Boomerang aura lieu le jeudi 7 février à 19h45 au Complexe sportif Duval face aux Lynx d’Édouard-Montpetit.

Suivez-nous

Social

Dernières nouvelles

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )

Partenaires

Allô! Mon coco
Pods
Fondation André-Lauendeau
Ecole de conduite
Mc-Donald LaSalle
Centre Quebec
Bocci
Location Légaré
UniFirst
Cégep André-Laurendeau
Loisirs 3000
Rayko
IGA Beck
Desjardins