Messages

Match bénéfice des anciens Canadiens face à l'équipe AL le 12 janvier 2019 Match bénéfice des anciens Canadiens face à l'équipe AL le 12 janvier 2019 Match bénéfice des anciens Canadiens face à l'équipe AL le 12 janvier 2019 Match bénéfice des anciens Canadiens face à l'équipe AL le 12 janvier 2019 Match bénéfice des anciens Canadiens face à l'équipe AL le 12 janvier 2019 Match bénéfice des anciens Canadiens face à l'équipe AL le 12 janvier 2019 Match bénéfice des anciens Canadiens face à l'équipe AL le 12 janvier 2019 Match bénéfice des anciens Canadiens face à l'équipe AL le 12 janvier 2019 Match bénéfice des anciens Canadiens face à l'équipe AL le 12 janvier 2019 Match bénéfice des anciens Canadiens face à l'équipe AL le 12 janvier 2019 Match bénéfice des anciens Canadiens face à l'équipe AL le 12 janvier 2019 Match bénéfice des anciens Canadiens face à l'équipe AL le 12 janvier 2019 Match bénéfice des anciens Canadiens face à l'équipe AL le 12 janvier 2019 Match bénéfice des anciens Canadiens face à l'équipe AL le 12 janvier 2019 Match bénéfice des anciens Canadiens face à l'équipe AL le 12 janvier 2019 Match bénéfice des anciens Canadiens face à l'équipe AL le 12 janvier 2019 Match bénéfice des anciens Canadiens face à l'équipe AL le 12 janvier 2019 Match bénéfice des anciens Canadiens face à l'équipe AL le 12 janvier 2019 Match bénéfice des anciens Canadiens face à l'équipe AL le 12 janvier 2019 Match bénéfice des anciens Canadiens face à l'équipe AL le 12 janvier 2019

Desmarchais et le Boomerang champions canadiens

AL Golf

Montréal, le 23 octobre 2018. Du 16 au 19 octobre avait lieu le championnat canadien de golf de lACSC au club de golf Desert Blume en Alberta. Le Boomerang du Cégep André-Laurendeau y a participé et a remporté le tournoi en équipe chez les hommes à 14 coups sous la normale et neuf coups de moins que le deuxième.  Au niveau individuel, l’équipe lasalloise sest illustrée en ayant trois golfeurs parmi les quatre meilleurs du tournoi. Le golfeur de Longueuil, Laurent Desmarchais sest démarqué en remportant la victoire individuelle avec un pointage final de 275, à -13 avec des rondes de 72, 69, 66 et 68. Quant à Olivier Ménard de Salaberry-de-Valleyfield, il a terminé au troisième rang avec un score final de 281 avec des rondes de 70, 71, 71 et 69 à sept coups de moins que la normale. Le golfeur de Sainte-Julie, Philip Isabelle a terminé au quatrième rang avec une totalité de 282 coups, grâce à des rondes de 76, 67, 70 et 69, à -6. Simon Gaudet de Saint-Ligori et Brandon Rattray de Saint-Bruno-de-Montarville ont terminé à égalité au 30e rang à +16. Du côté féminin, Béatrice Grisé de McMasterville et Camille Lapierre-Ouellet de Granby ont terminé respectivement au 9e et au 12e rang. En équipe, les deux joueuses ont terminé au 4e rang.

« Je suis très impressionné par mes golfeurs, ils ont cru en leurs moyens, dit lentraîneur-chef Benoit Lemieux. Ils ont su gérer la semaine avec beaucoup de maturité ». Ce dernier louange également la performance de ses trois golfeurs qui ont su se hisser parmi les quatre premiers. « Laurent Desmarchais et Olivier Ménard sont des joueurs dexception. Ils ont connu un beau tournoi. Philip Isabelle constitue sans doute la plus belle surprise. Personne ne sattendait à ce quil réussisse à finir au quatrième rang. Il a joué le meilleur golf de sa vie », ajoute-t-il. « Cest plaisant davoir fini au premier rang individuellement, mais mon but premier était de faire gagner l’équipe. On a travaillé fort. Tout le monde a levé son niveau de jeu dun cran, les efforts ont porté fruit », précise Desmarchais. Olivier Ménard est positif par rapport à sa performance. « Je suis content de ma performance, jai bien joué et davoir gagné en équipe, c’était formidable », lance-t-il. Philip Isabelle est quant à lui plus que satisfait de la semaine de golf quil a connue. « Je suis vraiment heureux et fier de ma performance. Les trois dernières rondes ont été les meilleures de ma vie », laisse entendre le natif de Sainte-Julie.

Benoit Lemieux tient également à mentionner que ses golfeuses Camille Lapierre-Ouellet et Béatrice Grisé ont connu une semaine exemplaire. « Elles ont eu beaucoup de nervosité, mais cela a été une belle expérience pour elles. Elles ont fait preuve dune belle attitude ». « Je me sens bien par rapport à ma performance. C’était une belle expérience en équipe », dit Lapierre-Ouellet. Cette dernière tient également à souligner lesprit d’équipe qui régnait au cours du tournoi en Alberta. « La chimie d’équipe était vraiment bonne. Les gars ont cru en eux et étaient déterminés à gagner », termine-t-elle.

Le responsable des sports du Cégep André-Laurendeau, Claude Morin pense quant à lui que cest un gros pas en avant pour le programme de golf. « Cest incroyable pour le programme et pour le Cégep. Nous étions déjà reconnus au niveau provincial, mais maintenant on a laissé notre marque au niveau national. Cest digne de mention. Tout le crédit revient aux joueurs, à notre entraîneur-chef Benoit Lemieux et à notre directeur technique Daniel Langevin », souligne-t-il. Il tient à mentionner que la majorité des membres de l’équipe seront de retour lannée prochaine et quils pourront défendre leur titre, alors que le Boomerang agira en tant qu'équipe hôtesse du championnat canadien en 2019. Olivier Ménard tenait lui également à vanter le travail de Daniel Langevin et de Benoit Lemieux. « Daniel et Benoit sont incroyables. Ils ont toujours été présents pour nous aider. Ils nous ont transmis de bonnes valeurs. Ils ont été importants dans cette conquête », poursuit-il. Le directeur technique du programme, Daniel Langevin pense que la régularité de son équipe a fait la différence. « Les gars ont joué du jeu solide pendant quatre jours. Ils ont fait face à la compétition avec constance », résume-t-il.

Le directeur du service à la vie étudiante du Cégep André-Laurendeau, Christian Laberge souligne qu'il s'agit d'une extraordinaire réussite. « Cest une immense source de fierté. Notre programme dencadrement pour nos étudiants-athlètes est important chez nous. Lannée passée, c’était le hockey et le volley-ball. Cette année, cest le golf au niveau canadien, cest une coche de plus », reconnaît-il. Ce dernier tient également à souligner lexcellence des académies sportives, comme c'est le cas avec le programme de golf de Daniel Langevin. « Nos golfeurs sont déjà bien encadrés depuis l’école secondaire avec lui. Cest un encadrement sur une base longitudinale dune grande qualité », complète-t-il.

Source: AL-Sports, par Tristan Mac du Presse Papier (Étudiant en Arts, lettres et communication, option Médias)

Suivez-nous

Social

Dernières nouvelles

Météo

Commanditaires

Cégep André-Laurendeau
Bocci
Allô! Mon coco
Loisirs 3000
Desjardins
UniFirst
Pods
Ecole de conduite
IGA Beck
Rayko
Mc-Donald LaSalle
Centre Quebec
Fondation André-Lauendeau
Location Légaré